MARDI DE LA CLEF #11 : Biographie des intervenantes

INSCRIPTIONS OUVERTES : Mardi de la CLEF #11 L’empowerment des femmes en situation de handicap
5 janvier 2022
Actualités féministes du 01 au 07 janvier 2022
7 janvier 2022

MARDI DE LA CLEF #11 : Biographie des intervenantes

Retrouvez ici les biographies des intervenantes de notre Mardi de la CLEF du 11 janvier prochain

« L’empowerment des femmes en situation de handicap »

 

Pour s’inscrire : cliquez ici

Pour en savoir plus : cliquez ici

 

Ana Peláez Narváez

Vice-Présidente du Comité CEDEF, Vice-Présidente de la Fondation des femmes du CERMI et Vice Présidente du Forum Européen des Personnes Handicapées

Espagnole et mal voyante, Ana Peláez Narváez milite pour les droits des personnes, et surtout des femmes en situation de handicap.

En effet, outre ses fonctions susmentionnées, elle siège également au CERMI (Comité Espagnol des Représent.es des Personnes Handicapées) en tant que Commissaire pour le genre et l’égalité et préside le Comité des Femmes du Forum Européens des Personnes Handicapées.

De 2009 à 2016, elle été membre et Vice-Présidente du Comité des droits des personnes handicapées des Nations -Unies.

Depuis 2019, elle est membre du Comité des Nations Unies pour l’Élimination de la discrimination à l’égard des femmes (CEDEF). En février 2021, elle en a été élue l’une des Vice-Président.es pour la période 2021-2022.

 

Anne-Sarah Kertudo

Fondatrice et Directrice de Droit Pluriel

Devenue aveugle en 2015 et malentendante à l’adolescence, Anne-Sarah Kertudo fonde en 2009 Droit Pluriel, association reconnue d’intérêt général qui répond aux questions de droit de toutes personnes en situation de handicap empêchées de se rendre dans les lieux d’accès au droit faute d’aménagements adaptés. L’association forme également les professionnels du droit à un accueil inclusif.

Juriste, elle a fait pendant dix ans, entre 2002 et 2013 de l’accompagnement juridique en langue des signes dans le cadre de la première permanence juridique pour les sourds qu’elle a créée à la Mairie de Paris. Elle a organisé au Palais de Justice en 2010 le « Procès dans le noir », reconstitution théâtrale dans l’obscurité totale d’une audience correctionnelle.

Elle est par ailleurs autrice, a réalisé des documentaires et vient de signer le scénario d’un téléfilm.

 

Selma Kouidri

Directrice et co-fondatrice de l’Institut National pour l’Equité, l’Egalité et l’Inclusion (Canada)

Originaire d’Algérie, elle vit au Québec depuis 25 ans.

Son parcours professionnel est le fruit de son expérience de femme migrante et handicapée : militante convaincue, elle a contribué activement pour l’avancement des droits et des conditions de vie des personnes handicapées, et surtout des femmes et des filles. Elle a lutté contre les violences et la discrimination, et pour l’autonomisation par l’accès au marché du travail, l’inclusion sociale et citoyenne, ainsi que l’accès équitable et égalitaire aux services sociaux et de santé.

« La société inclusive est une société qui met en avant l’équité, reconnaissant ainsi la diversité et les besoins de tous.tes ses citoyen.nes. Elle reconnaît aussi leur apport et interdit toute forme de discrimination, ce qui créé l’harmonie et la paix sociale. »

 

Claire Dessaint

Vice-Présidente de Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir (FDFA)

Active dans plusieurs associations féministes elle a fait de l’égalité femmes-hommes le grand objectif de son militantisme : elle est Vice-présidente de Réussir l’égalité femmes-hommes, Administratrice de la CLEF, Secrétaire Générale de Handi Femme épanouie et membre élue du Comité Femmes du Forum Européen des Personnes Handicapées à Bruxelles.

De 2002 à 2004, elle a été Conseillère technique au cabinet de Nicole Ameline, Ministre déléguée à la parité et à l’égalité professionnelle, où elle était chargée des droits des femmes handicapées.

Créée en 2003, FDFA a pour but de promouvoir la place des femmes handicapées dans la vie de la cité, de lutter contre la double discrimination qu’entraîne le fait d’être femme et handicapée et combat les violences vécues par les femmes handicapées.

 

Grâce Mpondo

Fondatrice de HandiFemme Epanouie

Infirmière et thérapeute de couple et de famille, elle a constaté l’insuffisance de l’accompagnement des femmes en situation de handicap.

Elle créé donc en 2019 HandiFemme Epanouie, le premier centre de consultation spécialisée en accompagnement à la conjugalité, la parentalité, la psychologie et la gynécologie dédié aux femmes handicapées. Elle a suivi sa formation à l’Institut Mutualiste Montsouris sur la consultation pré-conceptionnelle parentalité handicap et détient également un Diplôme Universitaire de famille en Europe.

Elle œuvre également pour l’inclusion des femmes handicapées dans la vie politique et citoyenne : administratrice de la CLEF, membre de la section Handicap de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme, elle est également une femme politique active, en métropole et en Outre-Mer.