Créer un PDF Recommander Imprimer

Hommage à Simone Veil, une femme de conviction. Nous lui devons tant!

Aujourd’hui, vendredi 30 juin 2017, les féministes et les femmes françaises pleurent une grande femme de l‘histoire de la France contemporaine.

 

Survivante de la Shoah, avec l’esprit d'indépendance qui la caractérise, Simone Veil a été une femme libre et engagée dans tous les domaines familial, professionnel, social et politique. La cause des femmes a été une priorité dans ses actions publiques.

 

Affrontant la désapprobation de ses pair-e-s, elle obtiendra de haute lutte, le vote de la loi libérant le droit fondamental de toutes les femmes, celui d’avorter, le 17 janvier 1975.

 

Son courage, son combat historique pour la légalisation de l‘interruption volontaire de grossesse, resteront un exemple pour les générations à venir.

 

Son discours du 26 novembre 1974 livrant à un parterre d‘hommes (il n‘y avait que 9 députées !) sa conviction de femme par rapport à l‘IVG, est encore dans toutes les mémoires.

 

Face aux risques de régressions actuelles en Europe, comme en Espagne en 2012 ou en Pologne l‘année dernière, ce combat est toujours d‘actualité pour permettre à chaque femme d‘accéder à  la liberté, alors qu‘une femme sur neuf meurt encore des suites d‘un avortement clandestin dans le monde et que des attaques violentes et très médiatisées tentent toujours d‘entraver ce droit en France.

 

Pour nous, féministes européennes de la CLEF, elle est un modèle pour son engagement dans la construction européenne. Rappelons qu‘elle fut une brillante Présidente du Premier Parlement européen, élu au suffrage universel, où elle a créé la commission des droits de la femme et de l’égalité des genres (FEMM).

 

Nous souhaitons sa place au Panthéon.

Agenda

Aucun événement